Une ressourcerie, qu’est ce que c’est?

  • COMPRENDRE CE QU’EST LA RESSOURCERIE DE LA PETITE ROCKETTE ÇA PEUT PRENDRE UN PEU DE TEMPS, ALORS, ASSIEDS TOI ET PRÉVOIS QUELQUES MINUTES…

Une ressourcerie est un lieu où sont collectés tous les objets et matériaux dont leurs propriétaires n’ont plus besoin. Elle gère, sur un territoire donné, un centre de récupération, de valorisation, de revente et d’éducation à l’environnement. Son activité est inscrite dans le schéma de gestion des déchets du territoire.

Au quotidien, elle donne priorité à la réduction, au réemploi puis au recyclage des déchets en sensibilisant son public à l’acquisition de comportements respectueux de l’environnement.

La Ressourcerie met en œuvre des modes de collecte des déchets (encombrants,…) qui préservent leur état en vue de les valoriser prioritairement par réemploi/réutilisation sinon par recyclage.
Issue de l’économie solidaire et acteur du développement local, la Ressourcerie tisse de nombreux partenariats, crée des emplois durables, privilégie le service à la population et est attentive à la qualification et à l’épanouissement de ses salariés.

Elle est un acteur et outil de l’écologie dans l’espace urbain. Afin de favoriser l’émergence de comportements éco-citoyens et améliorer la qualité de vie sur son territoire, elle développe des services de proximité créateurs de lien social et des activités économiques innovantes, avec un focus spécifique sur les activités du réemploi. Elle créée des emplois locaux socialement utiles, et apporte une attention particulière à la dimension participative de l’action afin de fédérer les acteurs du territoire autour d’une action sociale et environnementale concertée.

Elle élabore une réponse innovante et efficace aux objectifs des politiques publiques dans le domaine de la prévention des déchets ; en répondant aux besoins des acteurs locaux dans le domaine de la gestion des déchets, en faisant émerger le circuit court du réemploi, et en créant des services de proximité, notamment de collecte.

Enfin, elle impulse une dynamique participative inclusive et renforce l’engagement collectif dans l’action. Elle développe des services qui répondent aux besoins de chaque type de public, et porte une attention particulière aux actions ciblant les publics difficiles à atteindre.

Avec la ressourcerie de la Petite Rockette, nous espérons provoquer un changement de regard sur le déchet en montrant que celui-ci constitue une ressource. Nous développons les activités du réemploi et de la redistribution, nous favorisons la coopération,  nous diffusons auprès du public l’information sur l’impact précis de la participation, nous couplons systématiquement l’action concrète avec la diffusion de messages éducatifs.

L’atelier de revalorisation

Après collecte, l’atelier de valorisation réalise un diagnostic et contrôle les produits.

Nettoyés, réparés ou détournés de leur usage, les objets rejoindront le magasin. Les objets non réutilisables fournissent des pièces détachées, des matériaux qui peuvent être soit réutilisés pour les ateliers de réparation, soit redistribués aux initiatives partenaires de la ressourcerie. Tous les matériaux et objets qui ne peuvent être redistribués sont expédiés vers les filières de recyclage.
Ces procédés détournent un maximum d’objets de l’enfouissement ou de l’incinération.

Les différentes actions qui peuvent être réalisées dans l’atelier :

• Le réemploi consiste à récupérer ou réparer un objet ou un produit sans modifier sa forme ou sa fonction. Son nouvel usage prolonge sa durée de vie et diffère ainsi dans le temps son statut de déchet.
Les objets collectés seront pesés, triés, diagnostiqués, nettoyés, réparés pour certain et prêt pour la vente.

• La réutilisation consiste à utiliser un objet, un matériaux ou un produit pour un usage différent de sa fonction initiale.
Par exemple, un valoriste peut réutiliser des vêtements pour fabriquer des sacs ou pour tapisser une chaise.

• Le relookage ou customisation : certains objets peuvent customisés ou relookés, ce qui leur apporte ainsi une valeur ajoutée.

La création sur mesure : à terme, la ressourcerie de La Petite Rockette pourrait livrer des commandes sur mesure. A partir d’un cahier des charges défini, toute l’équipe d’artistes intervenants et/ou salariés pourraient travailler sur des projets originaux destinés à des particuliers ou à des collectivités (conception de mobilier recyclé-recyclable, stands, scénographie…)

L’atelier de La Petite Rockette est également un lieu d’échange et de partage de savoir-faire. Il n’est pas rare qu’une personne extérieure à l’association vienne y créer, réparer…

La Boutique Solidaire

La vente des objets réemployés, recyclés ou crées assure une part de ressources propres et offre des biens revalorisés à faible prix aux personnes qui en ont besoin. La boutique solidaire participe à la vie de quartier en offrant une nouvelle voie de consommation de proximité de biens courants. La ressourcerie propose à la fois des produits de seconde main, des produits détournés et des produits conçus à partir de matériaux de récupération.

Parfois, l’association propose à des artistes de travailler sur des thèmes précis (luminaires, objets décoratifs…) à partir de matière recyclable et expose leurs travaux dans un espace dédié. Enfin, la boutique solidaire constitue un outil de consommation dite « durable » puisque l’achat d’objets de réemploi et de réutilisation permet de réduire la pression de ce produit sur les ressources naturelles et l’environnement tout au long de son cycle de vie, de l’extraction des matières premières jusqu’à son traitement en fin de vie.

        • Retrouvez nous au 125, rue du Chemin Vert, 75011, Paris

La Sensibilisation

La ressourcerie de la petite Rockette mène une action pérenne et évènementielle de sensibilisation à l’environnement auprès du plus grand nombre : les usagers du magasin et des services de collecte,  les publics jeunes et plus généralement l’ensemble des citoyens.
L’association a décidé de mettre en œuvre un ensemble d’actions théoriques, pratiques, et créatives afin de sensibiliser chacun des publics à la prévention de productions de déchets, à la consommation et à l’éco-citoyenneté.
C’est une des étapes que l’association connait bien puisqu’elle pratique depuis plusieurs années des ateliers de valorisation de déchets par le détournement artistique.
Pour l’association les actions de sensibilisation doivent avant tout être ludiques et conviviales tout en passant par l’information. Informer les utilisateurs sur ce qui existe déjà autour d’eux en matière de traitement des déchets, les amener à prendre conscience des conséquences de leur comportement et favoriser les outils de proximité et la découverte d’atelier et d’activités.

Certains ateliers de sensibilisation sont transportables lors d’évènements (festivals, fête de quartier, centres, écoles…) hors les murs. De manière générale l’objectif de ces ateliers est la réalisation d’une œuvre collective. Nées de la participation de chacun, les constructions collectives matérialisent la force et l’efficacité qui s’opèrent lorsque chacun apporte sa pierre à l’édifice.