Formation agent·e valoriste des biens de consommation courante

FORMATION AGENT·E VALORISTE DES BIENS DE CONSOMMATION COURANTE

Le projet

Issue de l’économie solidaire, la Petite Rockette est un acteur du développement local et un outil de l’écologie dans l’espace urbain. Afin de favoriser l’émergence de comportements éco citoyens et d’améliorer la qualité de vie sur son territoire, elle développe des services de proximité créateurs de lien social et des activités économiques innovantes, avec un focus sur les activités du réemploi. Le réemploi et la réutilisation contribuent au prolongement de la durée de vie des produits et participent ainsi à la réduction des consommations de ressources, à la réduction des déchets et à la diffusion du savoir dans le cadre d’une économie circulaire.

L’association initie donc des projets visant la réappropriation des savoirs et savoir-faire par le plus grand nombre. Elle se fait fort de leur donner systématiquement une dimension environnementale, solidaire et inclusive.  Forte de ses expériences et de ses engagements, et souhaitant transmettre les compétences qu’elle a pu développer, l’association a démarré depuis 2018 une démarche plus approfondie de mobilisation des publics les plus précaires. C’est ainsi qu’est né en 2019 le chantier d’insertion, selon un format innovant puisque ce sont 5 encadrant·es techniques qui accompagnent 6 personnes en insertion.

Dans le prolongement de cette action et afin de permettre non seulement la montée en compétence de ses équipes, mais aussi une mobilisation et un accompagnement plus fort et plus soutenu des publics, La Petite Rockette a développé un pôle formation.


Le métier

L’essor et la professionnalisation de la filière du réemploi sont intimement liés aux impératifs de gestion durable des ressources, de l’évolution de la réglementation et du mode de consommation des français, lesquels ont accompagné l’émergence du métier d’Agent·e Polyvalent·e de Réemploi. À titre d’exemple, le nombre de salarié·e·s au sein des Ressourceries est passé de 1010 à 3080 entre 2010 et 2017. Il n’existe pour autant à ce jour pas de titre professionnel sur le réemploi. Ce secteur en plein développement doit aujourd’hui se doter d’une formation qualifiante.

La formation portée sur le réemploi généraliste s’attache à former des « Technicien·nes de Réemploi généraliste » dans une démarche d’expérimentation afin de faire reconnaître ce métier émergent.

Le métier d’agent·e de réemploi généraliste implique de réceptionner les apports et/ou collectes et d’effectuer des diagnostics de potentiel de réemploi, réutilisation ou recyclage. Il nécessite de référencer les produits collectés et d’effectuer le suivi des flux. L’agent·e se voit confier des missions de remise en état, rénovation, petite réparation des objets en vue de leur redistribution (don, vente). Lorsque le réemploi et la réutilisation ne sont pas possibles, l’agent·e doit identifier les filières de recyclage adéquates et faire le lien avec les filières REP existantes. Iel peut gérer les stocks de produits destinés à la redistribution en boutique et travailler sur la vente d’objets réemployés.


Pour quel-s public-s ?

Cette formation s’adresse à des personnes qui souhaitent évoluer dans les ressourceries, recycleries ou autres structures de réemploi. Elle apportera un bagage technique sur ces métiers émergents et un ensemble de savoir-faire, compétences et savoir-être propres à ces structures. Elle n’octroie actuellement aucun titre professionnel ou diplômes (sauf la certification Sauveteur Secouriste au Travail, inclu dans le contenu de formation). Elle est aujourd’hui à destination de demandeurs·ses d’emploi résidant à Paris principalement.

Objectifs de la formation

À l’issue de la formation le·a stagiaire sera capable de :
• Intervenir aux différentes étapes de la collecte, du tri, de la valorisation et de la redistribution des flux de réemploi propre au métier d’agent·e polyvalent·e du réemploi ;
• Communiquer dans un cadre professionnel et participer à la sensibilisation à la gestion durable des ressources ;
• Identifier les principales missions et activités d’agent·e polyvalent·e de réemploi.


Modalités de la formation

350h dont 200h en centre et 150h de stage conventionné et un passage devant un jury examinateur ;
Entre 28h et 35h/semaine, du lundi au vendredi : 10h > 18h (dont 1h de pause). Occasionnellement : démarrage à 9h ou fin à 19h. Travail possible le samedi pendant le stage conventionné ;
Des heures dédiées à l’accompagnement socio-professionnel et les évaluations sont aussi prévues tout au long de la formation (entre 30 et 50 heures)
• Nombre de stagiaires maximum par session : 12 stagiaires.


Tarifs

• 3 300 € TTC

Prise en charge possible

• formation gratuite pour le·a stagiaire qui rentre dans le cadre du dispositif ParisFabrik et de l’Aide individualisée à la formation (AIF) de Pôle Emploi (voir section « Pour quel-s public-s »). Projet de formation à valider obligatoirement avec son conseiller Pôle Emploi.


Contact

Vous désirez rentrer en contact avec nos chargé·e·s de formation ?
Merci de leur écrire à l’adresse suivante : formation@lapetiterockette.org ou via le formulaire ci-contre.


Calendrier des formations

Informations collectives suivies d’entretiens individuels

mardi 15 novembre 2022 9h30 > 11h
mardi 29 novembre 2022 9h30 > 11h
mercredi 7 décembre 2022 9h30 > 11h
mardi 20 décembre 2022 9h30 > 11h
mercredi 11 janvier 2023 9h30 > 11h

Pour s’inscrire aux informations collectives, vous pouvez remplir le formulaire de candidature et envoyer votre CV par mail à formation@lapetiterockette.org

Session 7

En centre du 18 septembre au 10 novembre 2023
En stage du 13 novembre au 22 décembre 2023

Session 6

En centre du 13 février au 5 avril 2023
En stage du 6 avril au 19 mai 2023

Nos soutiens

Ville de Paris via le label Paris Fabrik

• Paris Fabrik est un appel à projets de la Ville de Paris qui vise à soutenir les structures et acteur·rice·s de l’économie circulaire dans la mise en place de formations aux métiers et aux filières émergentes qui font la ville de demain. 
• Dans sa démarche de ville résiliente, c’est-à-dire capable de répondre à ses propres enjeux et menaces, la Mairie de Paris soutient et finance les formations qui favorisent l’émergence de ces secteurs économiques nouveaux.
• En 2021, 2022 et 2023, La Petite Rockette a été lauréate pour déployer 7 sessions de formation « Agent·e valoriste des biens de consommation courante » pour les demandeur·euse·s d’emplois parisien·ne·s.


Pôle Emploi Paris
• Partenaire de la Ville de Paris dans le cadre de Paris Fabrik, Pôle Emploi accompagne La Petite Rockette dans la mise en place de cette formation et finance une partie du projet pur certain·e·s stagiaires dans le cadre des AIF (Aide Individuelle à la Formation).


Le Réseau National des Ressourceries et Recycleries et le Groupe GEIM

• Le Réseau National des Ressourceries et Recycleries, le groupe GEIM et La Petite Rockette ont déposé une demande d’enregistrement au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) de la formation Agent·e valoriste des biens de consommation courante auprès de France-Compétences. Le métier a été déclaré émergent en janvier 2022 suite à une contribution déposée par les trois structures.

La formation, c’est aussi …

• 42 demandeur·se·s d’emploi résident·e·s de la Ville de Paris ou Ile de France ayant été accueilli·e·s sur quatre sessions ;
• 42 apprenant·e·s dont 20 ayant été suivi·e·s par les espaces insertion de la Ville de Paris dans le cadre du PLIE ;
• 14 apprenant·e·s des premières sessions ayant trouvé un emploi en tant que « Agent·e réemploi généraliste » à la suite de leur stage ;
• 2 apprenant·e·s en activité dans une structure de réemploi (sur d’autres types de poste);
• 6/10 apprenant·e·s à la recherche active d’emploi dans le secteur.
• 85% de réussite

J’ai une question